neiros
Restauration du système d'hématopoïèse comme protection possible contre l'hypoxie en cas de coronavirus
Selon l'OMS, le nombre de personnes infectées par le coronavirus dans le monde a déjà dépassé les 2,3 millions.

80 % des personnes infectées, en particulier les enfants, sont porteuses de la maladie sous une forme légère, comme un simple rhume ; 15 % sont gravement malades et doivent être hospitalisées ; et 5 % présentent les formes les plus graves avec une insuffisance respiratoire et un taux de mortalité élevé dû à la pneumonie.

Pendant la pandémie, il a été noté que le risque d'infection grave par un coronavirus était le plus élevé dans la tranche d'âge supérieure, après 60 ans. Plus la personne est âgée, plus la maladie est dangereuse.
Un nouveau mécanisme d'action pathogène du coronavirus sur l'organisme a été découvert?
Récemment, des informations sont apparues selon lesquelles la pneumonie n'est pas la première cause de décès du coronavirus. On a constaté que le virus affecte les érythrocytes et, en particulier, l'hémoglobine, une protéine contenant du fer.

L'hémoglobine est une protéine complexe dont la fonction principale est de transporter l'oxygène des poumons à toutes les cellules du corps, et le dioxyde de carbone, au contraire, des cellules jusqu'aux poumons. Les érythrocytes qui contiennent l'hémoglobine nous font respirer.

Au cours des recherches sur le coronavirus, on a découvert des protéines agressives qui se lient aux récepteurs de la molécule d'hémoglobine, pénétrant dans le noyau et en déplaçant le fer. L'hémoglobine perd sa capacité à transporter l'oxygène et à éliminer le dioxyde de carbone des cellules et des tissus. Une hypoxie totale se développe, entraînant une défaillance des organes.

Des scientifiques chinois ont suggéré que l'effet pathogène du coronavirus est considérablement affaibli ou n'apparaît pas du tout chez les enfants, car ils ont des paramètres biochimiques de l'hémoglobine différents de ceux des adultes.

L'hémoglobine fœtale, qui est présente chez les enfants dans les premiers mois suivant la naissance, est produite dans l'utérus. Il contient les chaînes 2α et 2γ, tandis que l'hémoglobine adulte est constituée des chaînes 2α et 2β. Les protéines dangereuses des coronavirus attaquent les chaînes bêta des adultes et ne nuisent pas à l'hémoglobine fœtale. On suppose donc que les enfants n'ont pratiquement pas de formes graves de coronavirus. Le coronavirus n'a tout simplement pas de mécanisme pour endommager l'hémoglobine fœtale et les enfants sont porteurs de la maladie sous une forme légère (Source).

Chez l'adulte, l'hémoglobine fœtale est également présente, mais en très faible quantité (environ 1 %). Lors d'une intoxication, d'une maladie ou d'une privation d'oxygène, la quantité d'hémoglobine fœtale peut augmenter chez l'adulte. Le système hématopoïétique situé dans la moelle osseuse en est responsable.
La carence en oxygène (hypoxie), la mortalité des personnes âgées et le mécanisme de production d'hémoglobine fœtale
Lorsque l'oxygénation (satiation en oxygène) du sang est réduite, l'organisme réagit de plusieurs manières de base : il augmente la puissance du cœur (en augmentant la vitesse de passage du sang), augmente la ventilation des poumons, augmente le nombre de globules rouges et l'hémoglobine, active la croissance des globules rouges et la croissance de l'hématocrite.

En outre, il existe un mécanisme génétique qui améliore la synthèse de l'hémoglobine fœtale chez les enfants et les adultes (Source).

La seule différence hypothétique est que les enfants ont plus d'hémoglobine fœtale, et les adultes en ont moins. En raison de l'âge, la capacité du système hématopoïétique des personnes âgées ne leur permet pas de produire rapidement la bonne quantité de globules rouges avec l'hémoglobine fœtale pour contrer entièrement l'hypoxie.

Par conséquent, en cas d'infection par le coronavirus, le système hématopoïétique d'une personne âgée est surchargé, la viscosité du sang augmente et le cœur et les poumons travaillent à l'usure, ce qui entraîne de multiples conséquences graves et souvent la mort par asphyxie, insuffisance cardiaque, pulmonaire ou autre cause possible liée au coronavirus.
Caractéristiques de l'hématopoïèse chez les jeunes et les personnes âgées
Toutes les cellules hématopoïétiques, y compris les érythrocytes, sont formées à partir de cellules souches de moelle osseuse rouge, qui sont essentielles à la formation normale du sang, au maintien de la santé et du système immunitaire. C'est un fait scientifique.

Avec l'âge, la synthèse des formes sanguines a tendance à diminuer en raison des modifications dystrophiques de la structure même de la moelle osseuse : la proportion de moelle osseuse grasse augmente, le nombre de cellules qui précèdent l'hématopoïèse diminue. Si un nouveau-né a 1 cellule souche pour 10 000 cellules ordinaires, alors après 50 ans de vie 1 cellule souche sert 500 000 cellules ordinaires. La surcharge est de 50 fois. La capacité de travail de la moelle osseuse est réduite, la charge qui pèse sur elle augmente et le corps ne peut pas supporter pleinement les maladies.

Chez les personnes âgées, la fonction de la moelle osseuse et, par conséquent, la capacité à produire de nouveaux globules rouges avec l'hémoglobine et l'hémoglobine fœtale diminue, principalement en raison d'une réduction du nombre de cellules souches.
SYNTHESIT aide à l'hématopoïèse des mammifères.
La moelle osseuse épuisée peut être aidée par le produit innovant SYNTHESIT, qui peut aider les mammifères à multiplier le nombre d'éléments cellulaires de tous les germes d'hématopoïèse dans la moelle osseuse. Des études expérimentales menées à l'Institut fédéral russe de recherche en primatologie médicale à Sotchi ont révélé la croissance de cellules souches - précurseurs de l'hématopoïèse - chez des souris de laboratoire qui ont reçu SYNTHESIT.

En un mois, le nombre de germes du système d'hématopoïèse a été multiplié par 2,45, ce qui est un résultat phénoménal. Cet effet n'est pas disponible par d'autres méthodes non chirurgicales ou non médicales.

La prise de SYNTHESIT peut aider l'organisme à activer et à restaurer la fonctionnalité du système d'hématopoïèse, la régénération rapide des tissus, des parois vasculaires et des poumons qui sont affectés par l'exposition aux coronavirus. Des données sur les lésions vasculaires et pulmonaires ont été découvertes par le pathologiste Alexander Ediger.

En prenant SYNTHESIT, l'homme a découvert un grand nombre de changements favorables : il n'y a plus d'essoufflement, la respiration est libre, amélioration de la santé, cicatrisation rapide des blessures ou des ulcères, anti-coagulation du sang, renforcement du système immunitaire.

SYNTHESIT est un moyen innovant, un minéral à base de citrate de fer obtenu par synthèse à froid. C'est un élément frais, c'est-à-dire "vivant", qui a un puissant effet biogène et aide l'organisme à rétablir le système d'hématopoïèse pour une santé et un système immunitaire au maximum.

Plus le système hématopoïétique est complet - plus l'organisme réagit avec succès face à l'hypoxie ou à d'autres dangers, plus il réussit à produire de nouveaux lymphocytes et globules rouges, y compris des globules rouges porteurs d'hémoglobine fœtale, qui n'est pas affectée par le coronavirus.
Regardez les critiques des gens sur SYNTHESIT, vous pouvez les découvrir sur notre chaîne www.youtube.com/c/SYNTHESIT
MENU
Politique de confidentialité
OOO «NIC SYNTHESTECH» INN/KPP : 2320250187/23670100
Adresse physique : 354002, Russie, Sochi, Kurortny prospect, 73
Synthesit Iron - Les compléments alimentaires